samedi 14 mars 2009

Des dentistes gays

J'ai bien essayé, mais ça marche pas. Verbaliser de façon cohérente ce qui se passe dans ma tête ces temps-ci, c'est pas concluant. Soit que ça bloque complètement, soit que ça sort par petits mottons tout à fait incohérents avec des mots qui manquent, soit que ça sort plate et monotone, aucunement représentatif. L'alcool a tendance à délier les cordons de ma bourse de mots intérieure, mais elle redevient avare en même temps que l'alcool s'évapore, ce qui est quand même probablement une bonne chose, hein.

Je pense que le chaos de certaines
chansons de Mr Oizo est ce qu'il y a de plus proche du contenu de ma tête. C'est joliment explosif, c'est pas un chaos négatif hein. Remarquez, essayez pas trop de faire des rapprochements avec les noms de chansons, parce que Pourriture, Bruce Willis is Dead, Cut Dick, Gay Dentists et Steroids, c'est quand même pas là, eh, oh.

J'arrête pas de dire que je dois faire mon ménage de printemps, je vais changer de verbe et de temps, peut-être que faire mes armoires va aérer ma tête en même temps.

On repassera pour la profondeur, en attendant, ALLEZ ÉCOUTER LES DENTISTES GAYS!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire